Par Jessica Breton 24 novembre 2016
None

On arrive à la fin de l’année 2016. Croyez-moi, elle a été haute en couleurs! La sortie de Pokémon Go cet été a permis de démontrer que l’heure était à la réalité augmentée : virtuelle. Cet article présente quelques spéculations sur les tendances qui marqueront le web en 2017. Comme chaque année, l'utilisateur sera au centre de l’expérience web. Vous êtes prêts? En voici 4!

Penser mobile 

Ça y est! Le trafic internet via mobile a dépassé celui de « bureau » ou de « desktop » (Pour plus d’informations sur le sujet, je vous invite à lire l’article du Journal du Community Manager ici). Si dans certains pays encore, le « desktop » reste majoritairement utilisé, la tendance s’inverse pour laisser passer le mobile en tête. Ainsi, pensez multi-supports, adoptez une stratégie « cross-canal ». Et n’oubliez pas, votre site internet doit être mobile, sinon Google le pénalise en recherche mobile. En effet, le positionnement des sites web dans le fameux moteur de recherche, privilégiera les contenus des sites mobiles dans certains cas. Pour plus d’informations, lisez notre article consacré à ce sujet, .

Privilégier l’expérience utilisateur

On n’en finit plus d’en parler mais… L’utilisateur, c’est-à-dire le client, est primordial. Et son expérience est décisive dans son cheminement d’achat.

“Il n'y a qu'un patron : le client. Et il peut licencier tout le personnel, depuis le directeur jusqu'à l'employé, tout simplement en allant dépenser son argent ailleurs.”

Sam Walton, fondateur de Walmart

Ainsi, un site conçu pour faciliter la navigation de l’utilisateur sera un plus. En 2017, on cherchera à faire plus, a créer un WOW de sa part. On le surprend pour qu’il se rappelle de nous, et en bien. Le label de musique Because Music a ainsi créé une expérience musicale et digitale amusante sur Because recollection. Attention toutefois à ne pas en faire de trop!

Sans en arriver à une aussi grosse expérience utilisateur, personnalisez vos messages en collectant des données. Votre utilisateur doit se sentir concerné, interpellé.

Enfin, pour continuer à ce que l’utilisateur soit au coeur de votre démarche, n’oubliez pas le chat. Ce dernier permet de pouvoir être en constante interaction avec le client et de répondre à ses questions instant

Privilégier les contenus en réalité augmentée

Vous allez devoir chercher à trouver la réalité à travers vos contenus. Le lancement des photos à 360° sur Facebook nous permet désormais de pouvoir montrer l’environnement qui nous entoure et donne l’impression à l'utilisateur d’être avec vous. Les vidéos en direct (Facebook Live et bientôt Instagram Live) sont également un moyen de toucher un public qui recherche de plus en plus instantanéité. Le marketing devient de plus en plus en temps réel.

N’oubliez pas les données statistiques!

Toute campagne marketing se doit d’être analysée n’est-ce pas? 2017 n’échappera pas à la règle! On utilisera donc tous les moyens nécessaires à la récolte de données pour savoir si ce que nous faisons ne sert pas à rien ! Le calcul du ROI (Retour sur investissement) est aujourd’hui plus facile que quelques années auparavant (selon une étude de l’institut marketing Leapfrog). Utilisez donc le “data-driven” qui est “éclairé et objectivé par les données”. Cette forme de marketing permet de répondre à 3 exigences du marketeur (selon Influencia) :

  • plus d’informations : l’ensemble des données marketing, notamment digitales, sont mises en cohérence et en perspective pour une connaissance client consolidée.

  • plus vite : il permet de traiter ces données en temps réel, voire de faire du prédictif.

  • plus finement : adieu la ménagère de moins de 50 ans et bonjour l’ultrapersonnalisation des messages.

Pour réussir à comprendre quoi utiliser pour réaliser ce genre de campagne, il n’y a rien de mieux que le A/B testing (on en parlait ici) qui permet d’améliorer le taux de conversion en s’améliorer continuellement selon les données utilisateurs!

PUblications-scientifiques.jpg

 

Alors, êtes-vous prêt à changer d’année? On vous donne des outils pour l’aborder : http://www.d-modules.com/fr/outils-marketing

 

Sources :

Caroline Faillet, Influencia, http://www.influencia.net/fr/actualites/design-lab,observatoire-influencia,data-driven-marketing-est-ce-que-est,5846.html
Laurent Bour, Le journal du Community Manager, http://www.journalducm.com/2016/11/07/trafic-internet-mobile-depasse-trafic-internet-desktop-13254/
Le blog du Modérateur, http://www.blogdumoderateur.com/google-index-mobile-first/